Résultat de votre recherche

SI LE CONGE DU BAILLEUR N’EST PAS CONFORME AU BAIL D’ORIGINE ?

Posté par Contributeur LPS le 23 septembre 2020
0

Partagez !

Le congé du bailleur ne mentionnait pas le parking et la cave résultat, Il est nul !

Un congé pour vendre a été donné par le bailleur propriétaire à son locataire, mais ce congé ne mentionnait ni la cave ni le parking. Doit-il être considéré comme nul?

L’article 15 I et II de la loi du 6 juillet 1989 accorde au bailleur le droit de donner congé à son locataire à l’échéance du bail ou de son renouvellement, lorsque ledit congé est justifié par sa décision de vendre le logement, ledit congé valant offre de vente au profit du locataire.

Le congé pour vendre délivré en application de ce texte doit être précis et l’offre de vente comprise dans ce congé ne peut porter que sur les locaux loués, sans rien ajouter ni rien omettre.

En outre le congé doit reprendre la description parfaite des biens, telle qu’elle est faite dans le contrat de location. La désignation des locaux loués dans le contrat de location porte sur un appartement de type PI de 30 m2 et sur des dépendances constituées d’une place de stationnement n°63 et d’une cave n°7.

Lire la suite, Cliquez Ici

Source et photo : bdidu.fr

Nos sites partenaires : – 4piecesetplus.fr – boulevard-avenue.fr – espaces-et-lofts.fr

Rejoignez les meilleurs agents mandataires immobiliers : hotim recrutement ou cote mandataire

Comparer les annonces

shares